Terre Mère

Être sur le chemin

J’ai envie de vous partager ce qui se passe pour moi. Voilà quelques années que je suis initiée à la voie chamanique et dès que je suis ressortie de ma première expérience, j’ai senti qu’un chemin s’était ouvert en moi. Vous me direz :  » ben oui, Sandrine, c’est la voie du psycho-spirituel qui prenait forme. » Et je vous répondrais : » c’est tout à fait ça. » Et le plus, c’est ce chemin physique. Oui, j’ai toujours su que je me devrais me mettre physiquement en route sur le chemin de moi ou de soi. Alors El Camino est souvent venu à moi, la voie de Compostelle. J’ai beaucoup lu, j’ai regardé des reportages et j’ai rêvé, avec toujours cette petite voix qui me disait « pas pour le moment ou c’est pas le moment » etc…
Et puis voilà, ça y est, je me prépare pour ma première voie. Je suis déjà sur le chemin sans y être physiquement. Mes pensées, mes rêves, mes joies, mes trouvailles sont tournées vers cette voie vers une nouvelle étape de ma pratique et de mes ressentis.
Est-ce un faux espoir ou un leurre, je prépare mon corps, mon esprit et mes émotions à vivre pleinement ce expérience. Je vous ferais part de mon évolution.

2 commentaires sur “Être sur le chemin

  1. (suite) de me lancer sur le chemin de Compostelle…
    et vous dire que c’est toujours un plaisir de naviguer sur votre site, j’apprécie les articles et la boite à outils, un grand Merci 🙂
    Agnès

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *