culture Sourde

« Moi, Armand, né sourd et muet… »

Un voyage au cœur de la vie d’Armand avec sa force de vie.« Moi, Armand, né sourd et muet... »
La première partie est consacrée à l’histoire de vie d’Armand Pelletier figure du monde associatif sportif sourd qui s’est raconté à Yves Delaporte, ethnologue, qui consacre la seconde partie a une reprise des informations données par Armand Pelletier de l’histoire des sourds depuis l’âge d’Or aux années 1975-80.

Le témoignage de vie d’Armand est touchant et montre au combien être sourd en France est l’équivalent d’un étranger dans son propre pays. Toutes les difficultés de communication entre les entendants et les sourds. L’évolution de la Langue des Signes Française  (LSF) au cœur du territoire qui est compliquée à s’harmoniser. Les sourds doivent faire preuve de ténacités et de pugnacités pour obtenir des droits et l’égalité au même titre que les entendants.

Yves Delaporte, nous offre une vision historique détaillée et fournit sur les pans de l’histoire de la culture sourde. Cela nous offre une chronologie et des illustrations les déboires de cette évolution en France et ailleurs en Europe alors qu’aux États Unis, la culture sourde fleurissait. Un ouvrage de référence et pédagogique.

« Moi, Armand, né sourd et muet… »
Au nom de la science, la langue des signes sacrifiée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *